INTRANET DES PRATICIENS



Composer votre code confidentiel
ci-dessous

devenir dentiste

Comment devient-on praticien de l'art dentaire ?

Combien de temps durent ces études ?
Quelles sont les conditions d’inscription dans les facultés de chirurgie dentaire et les programmes de formation ?
Où sont situées les 16 facultés permettant d’obtenir le diplôme de chirurgien-dentiste ?
Toutes les démarches à accomplir pour devenir praticien de l’art dentaire.

Organisation des études et programme de formation

Le cursus des études en odontologie dure 6 années, réparties en un 1er cycle de deux ans, un 2ème cycle de 3 ans et un 3ème cycle court d’un an. La 1ère année est constituée par la 1ère année de premier cycle des études médicales (PCEM 1) et s'accomplit entièrement dans une UFR (faculté) de médecine. A l’issue de cette première année d’études, un concours est organisé. Pour être admis en 2ème année, les étudiants doivent figurer en rang utile sur la liste de classement établie et choisissent de s’inscrire en médecine, chirurgie dentaire, maïeutique ou kinésithérapie (éventuellement) selon leur rang de classement, leurs aspirations et les places disponibles dans l’une de ces filières. Précisons qu’un projet de formation LMD (Licence-master-doctorat) est envisagé pour l’ensemble des études médicales. Il pourrait être appliqué dès la rentrée universitaire 2009.

Conditions d'inscription

Les candidats aux études dentaires doivent être titulaires du baccalauréat, quelle que soit la série, ou d'un titre admis en dispense. Toutefois, le baccalauréat série S confère un avantage non négligeable. Les inscriptions se font dans les Universités auprès des UFR (unités de formation et de recherche) de médecine. Les modalités et dates d’inscriptions sont propres à chaque université ; certaines distribuent les dossiers de pré-inscription dès le printemps. Pour toute information concernant les inscriptions, s’adresser aux cellules d’information des universités (renvoi vers la carte des facultés de chirurgie dentaire)

Programme de formation

Le programme de formation des études en vue de l’obtention du diplôme d’Etat de docteur en chirurgie dentaire est défini par arrêté.

Stage actif

A compter de l'année universitaire 2006-2007, tous les étudiants accomplissent, au cours du troisième cycle court et dans la limite du volume horaire global prévu à l'article 24 ci-dessus, un stage actif d'initiation à la vie professionnelle d'une durée minimale de 200 heures, chez un chirurgien-dentiste, appelé maître de stage agréé. Ce stage doit permettre à l'étudiant de mettre en application, dans le cadre d'une autonomie contrôlée, les connaissances théoriques, pratiques et cliniques acquises au cours des études odontologiques.

Le stage est effectué soit à temps plein, soit à temps partiel.

Le maître de stage ne peut accueillir qu'un seul stagiaire à la fois.

Le maître de stage doit justifier d'au moins cinq années d'exercice professionnel. Il est agréé par le directeur de l'unité de formation et de recherche d'odontologie après avis du conseil départemental de l'ordre des chirurgiens-dentistes. Il doit signer un contrat pédagogique avec le directeur de l'unité de formation et de recherche d'odontologie ; ce contrat fixera les objectifs pédagogiques du stage, les critères d'évaluation et les modalités pratiques du stage.

Les conditions dans lesquelles l'étudiant effectue son stage sont fixées dans le cadre d'une convention. Cette convention doit être conforme à un modèle type établi par arrêté du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de l'enseignement supérieur.

Le directeur de l'unité de formation et de recherche d'odontologie peut suspendre le stage ou y mettre fin de sa propre initiative ou à la demande soit du maître de stage, soit de l'étudiant.

A l'issue du stage, le maître de stage adresse au directeur de l'unité de formation et de recherche d'odontologie son appréciation sur le stagiaire par le biais du carnet de stage. La validation du stage est prononcée par le directeur de l'unité de formation et de recherche, après avis du maître de stage.

Internat en odontologie

Un concours national d’internat en odontologie permettant l’accès au 3ème cycle long a été institué à compter de l’année universitaire 95-96.

Les étudiants peuvent se présenter à la fin de la dernière année du 2ème cycle des études (c’est-à-dire à l’issue de la cinquième année) au concours de l’internat. Ils peuvent se présenter également lors de la session organisée à la fin de l’année suivante.

Les candidats reçus choisissent, selon leur rang de classement, le centre hospitalier et le poste d’interne dans un service de soins, d’enseignement et de recherche.

La formation des internes, d’une durée de 3 ans, comprend une formation clinique qui comporte six stages hospitaliers d’un semestre chacun, et dont les orientations cliniques sont les suivante :

• odontologie pédiatrique,
• orthopédie dento-faciale,
• parodontologie,
• chirurgie buccale,
• pathologie et thérapeutique,
• odontologie conservatrice et endodontie,
• prothèse.

Elle comprend aussi un enseignement théorique validée par une attestation d’études approfondies (AEA).

A l’issue du 3ème cycle long, les étudiants obtiennent l’attestation d’études approfondies et, après soutenance d’une thèse, le diplôme d’Etat de Docteur en chirurgie dentaire et le titre d’ancien interne en odontologie.

Pour tout savoir sur les diplômes d'état et titres reconnus cliquez ICI

profession coordonnees-conseil

31 rue Hoche
87000 LIMOGES


Tél. : 05 55 79 01 36
Fax : 05 55 79 97 05

Email : limousin@oncd.org

Code de déontologie dentaire

Toutes les professions réglementées sont soumise à un Code régissant leur mode d’exercice selon le respect de principes déontologiques :
c’est le Code de déontologie. Inscrit au code de la santé publique, le Code de déontologie dentaire consiste en un ensemble de droits et de devoirs s’appliquant à notre profession, à la conduite des chirurgiens-dentistes ainsi qu’aux relations entre patients et praticiens.
pdf
Télécharger
le Code de Déontologie Dentaire

Le conseil régional dispose exclusivement d’attributions d’ordre administratif
. il remplit sur le plan régional les missions de l’Ordre ;
. il a des fonctions de représentation de la profession dans la région ainsi que celle de coordination des conseils départementaux ;
. il étudie ou délibère sur les projets, propositions ou demandes d'avis qui lui sont soumis notamment par les instances compétentes en matière de santé sur le plan régional ;
. il est amené, en matière d’inscription au tableau, à se prononcer sur le recours formé contre une décision du conseil départemental ;
. il est saisi en cas d'infirmité du professionnel ou d'état pathologique rendant dangereux l'exercice de sa profession.


© 2011 Site Officiel du Conseil Régional de l'Ordre des Chirurgiens Dentistes du Limousin (Creuse, Correze, Haute Vienne, 23, 19, 87) France. www.limousin-chirurgiens-dentistes.fr
Retrouvez les actualités, les conseils, les petites annonces (vente matériel, cession cabinet, collaboration, offre d'emploi) des dentistes du limousin.
Dentiste, limousin, 19, 23, 87, correze, creuse, haute vienne, limoges, tulle, guéret, brive la gaillarde, aubusson, ussel, meymac, egletons, argentat, donzenac, bourganeuf, uzerche, neuvic, bort les orgues, eygurande, lubersac, allasac, ahun, auzances, bonnat, boussac, chambon sur voueize, dun le palestel, evaux les bains, felletin, gouzon, rochechouart, nexon, aixe sur vienne, ambazac, arnac pompadour, ayen, beaulieu sur dordogne, chamberet, cornil, cublac, la grauliere, laguenne, larche, malemort sur correze, naves, noailles, objat, perpezac le noir, rosiers d'egletons, seilhac, sornac, saint pantaléon de larche, sainte fortunade, treignac, varetz, benevent l'abbaye, la souterraine, saint sebastien, saint vaury, bellac, bessines sur gartempe, boisseuil, bosmie l'aiguille, bussiere galant, chalus, chateauneuf la foret, chateauponsac, cognac la foret, condat sur vienne, couzeix, eymoutiers, feytiat, isle, le palais sur vienne, magnac bourg, magnac laval, nantiat, nieul, oradour sur glane, oradour sur vayres, panazol, pierre buffiere, rilhac rancon, saint germain les belles, saint junien, saint laurent sur gorre, saint leonard de noblat, saint sulpice lauriere, saint sulpice les feuilles, saint yrieix la perche, verneuil sur vienne.